Si vous êtes salariée et que vous allaitez, vous pouvez bénéficier de pauses d’allaitement. Cet avantage est possible jusqu’à 9 mois après la naissance de votre enfant pour tirer votre lait ou aménager votre horaire.

Le nombre de pauses varient en fonction du nombre d’heures de travail. Si vous travaillez moins de 7h30 par jour, vous aurez droit à une pause d’une demi-heure, tandis que si vous travaillez plus de 7h30 par jour, vous pourrez bénéficier de 2 pauses d’une demi-heure par jour.

Pour pouvoir bénéficier de ces pauses, il convient d’avertir votre employeur à temps. Vous pourrez ainsi décider ensemble des modalités d’application.

Nous pourrons vous indemniser sur base de la réception d’une attestation mensuelle complétée par votre employeur et vous-même.