Garde d’enfants malades

Garde d’enfants malades : en semaine de 7h à 18h, pour les enfants de -12 ans.
Informations:

Le service « garde d’enfants » accorde un gardiennage des enfants malades aux conditions suivantes :
Age : enfants de -12 ans
Horaire : de 7 h à 18 h (min 3 h – max 11 h)
Durée : 5 jours consécutifs maximum pour l’intervention
Maximum : 15 jours par an
Intervention personnelle : € 12,50 par jour
Justificatif : sur base d’un certificat médical
Exception : week-ends et jours fériés
En cas d’appel à la centrale téléphonique affectée par  « S.A. Tempo-team Childcare », le week-end (pour le lundi), le même tarif sera d’application sauf si le membre n’est pas en ordre de cotisation. Dans ce cas, la prestation de service se limite à 1 jour et la facture est adressée dans sa totalité au membre.
Pour pourvoir bénéficier de l’intervention, les parents doivent s’adresser  à  « S.A. Tempo-team Childcare », via un numéro de téléphone gratuit. En cas d’appel avant 11 heures, le gardiennage aura lieu le jour qui suit. Si tel n’est pas le cas, le gardiennage débutera le 2ème jour qui suit l’appel.

Le gardiennage d’enfants est également accessible aux frères et sœurs de moins de 12 ans d’un enfant gravement malade et hospitalisé. Conditions d’octroi :
Age : enfants de -12 ans.
Horaire : de 7 h à 18 h (min. 3 h – max. 11 h).
Durée : 5 jours consécutifs maximum pour l’intervention.
Maximum : 15 jours par an.
Intervention personnelle : € 12,50 par jour.
Justificatif : sur base d’un certificat Médical du médecin hospitalier traitant l’enfant gravement atteint, attestant que l’hospitalisation est prévue pour une durée supérieure à 15 jours.
Exception : week-ends et jours fériés.

En cas d’appel à la centrale téléphonique affectée par  « S.A. Tempo-team Childcare »,  le week-end (pour le lundi), le même tarif sera d’application sauf si le membre n’est pas en ordre de cotisation. Dans ce cas, la prestation de service se limite à 1 jour et la facture est adressée dans sa totalité au membre.
Bénéficiaires : l’enfant à charge du titulaire.